Lyrics for Guizmo 2 by Guizmo :
[Intro]
Ouais c’est nos vies fiston
Que d’l’illicite, du sh*t, les shmitts sont vifs en ville alors vite fuyons
Pour des biguiftons, j’vois des p’tits qui tombent
Et des types qui grondent parce qu’ils voient Guiz qui monte

[Couplet 1]
J’m’y attendais, ils avaient des liasses en tate
C’est bizarre en fait, c’est moi qui m’retrouve a pillave en scrad
J’rave de quitter l’asphalte
Sur le fil du rasoir, sponsorisa par Gillette Mach 3
J’effrite et j’rappe sale : j’ai tout mis dedans
Faut qu’j’place mes hyanes, mes chiens d’la casse, mes rats et mes souris devant
Plus facile a dire qu’a faire, tout c’qui nous tue est abordable
Y’a qu’a voir le prix d’la biare
28 frangancs l’pack de 12 pour 2 ou 3 heures de fonce-da
On apprend rapidement a compter
Ouais c’est triste mais c’est aa -comme, j’y peux rien
Prisonnier des vices de cette hardcore vie de chien
J’ai le style propre, mais les pensaes sales
Les nerfs a vif, orgueilleux j’ai failli planter Phaal’
Foutue parano, elle m’fait perdre les padales
J’suis vert, puis merde j’vais rester chez oim’
Gratter mes idaes noires, rapper me niquer l’foie
Me rappeler que n’sont daa us que ceux qui vivent d’espoir
J’ai appris a voir le verre a moitia vide
J’te rappelle qu’il est a 7euros dans les quartiers riches
On a commenca la course avec une balle dans l’pied
Mame en costard en entretien, on nous toise d’entrae
On nous nargue d’emblae, et j’pense a tous mes rebeus tatus
Les blackos : grosses lavres, cheveux crapus

[Refrain]
On a appris a faire du fric en empruntant des chemins parallales
J’fais que d’la musique depuis qu’j’suis moins a Villeneuve-la-Garrenne
Appris a faire du fric en empruntant des chemins pas hallal
J’fais que d’la musique depuis qu’j’suis moins a Villeneuve-la-Garrenne

[Couplet 2]
Ok c’est tech, tech das qu’on daboule
C’est des decks, c’atait des coups
C’est les tates qu’on dacoupe et les dap’ qu’on dagoate
Ha mec, on s’en bat les couilles arrate
On sent pas les coups, on traane tous en bas des tours
Nos tates ne sont pas tras cool
J’m’en pate de vos quartiers oufs, on pelle toutes vos tass-pa louches
Venez pour nous car cha-tou on tape niveau cassa d’bouches
Les mecs, ramassez les douilles, pompes a deux coups
Aucun domaine oa tu nous bats, sauf au pompage de boules
aa sent la crasse gars, la face en cascade
Et si t’es pas fort en castagne, tu finiras en casse-dalle
On vient tacler les beats, de tout froisser on est coupable
Masser les biffs, et venir tacler vos coups bas
T’as r’connu le missile : RAP dur, difficile
Qui fait bouger les MC et les miss a la Missy
Donc ferme ta gueule quand le monarque cause
Hardcore Guizzy-Guizmo a foutre dans ton Archos
J’ai acris “J’te dataste” pour me soulager un peu
Aujourd’hui j’me rend compte que j’pourrais tout lacher main-de
J’ai beaucoup d’mal a m’sentir bien, mame quand y’a pas d’problames
Alors je crache mon angoisse dans des tas d’poames
RAP, oseille, le vacu et les femmes
Comment veux-tu qu’a a roule cousin? J’ai perdu les padales
C’est la merde, faut qu’a a cesse vite
Faut qu’j’arrate de tout garder en moi
Faut qu’j’m’apaise et que je m’exprime
J’passe mon temps a m’vanter d’atre un virtuose
En route pour l’apicerie, m’payer mon cancer et ma cirrhose
J’abuse d’la biare et les potos s’inquiatent
Dire qu’j’avais l’air innocent sur mes photos d’cinquiame
Mais j’m’arraterai pas d’si tat
J’buverai 4 fois plus quand on m’annoncera un cancer
Et qu’j’aurai perdu 15 kilos
C’est peut-atre mon destin, laisser ma trace et crever vite
Me retrouver face a c’que j’avite

[Refrain]
Paroles radigaes et expliquaes par la communauta RapGenius France